Depuis ma dernière intervention sur ce blog, il y a pratiquement 1 an, pas de nouveauté au sujet de Majipoor. Mais voici que grâce aux éditions Mnémos, une nouvelle anthologie voit le jour.

Illustration Dogan Oztel

En réalité, il ne s'agit pas de nouveauté. Une anthologie, certes, mais qui ne reprend que ce que nous connaissons. Il est vrai que Silverberg lui-même m'avait dit en 2008 qu'il pensait en avoir assez écrit à ce sujet, reniant toutefois cette déclaration l'année suivante avec Heures sombres au marché de minuit, nouvelle parue dans la revue Sword and Dark Magic. (Dark Time at the Midnight Market),

darkmagic_darkmidnight

et De la manière de tisser des sorts à Sippulgar. (The Way They Wove the Spells in Sippulgar.), 2009 dans les pages de Fantasy and Science-Fiction.

fsf_sippulgar

Et enfin Le bout du chemin. (The End of the Line) Première parution dans Asimov Science-fiction en 2011, puis simultanément chez ActuSF et Fiction N°19.

Vous retrouverez ces nouvelles et toutes les autres dans l'anthologie Dernières nouvelles de Majipoor chez Actu SF.

dernieres nouvelles01

En ce qui concerne, l'édition Mnémos, sujet de cet article, elle comprendra l'intégrale en trois volumes du Cycle de Majipoor, l’une des oeuvres magistrales de la science-fiction. Le volume 1 nommé Le Cycle de Valentin vous propose donc les deux romans issus de ce cycle, Le Chateau de Lord Valentin, et Valentin de Majipoor

Je parle ici des romans, car il existe trois récits se situant à l'époque de ce Coronal. Tout d'abord dans le recueil Chroniques de Majipoor avec : Chez les interprètes des rêves, ou l'on fait la connaissance de Tisana, celle qui lança le jongleur amnésique Valentin sur la piste de son passé de Coronal. Voriax et Valentin, ou Valentin de Majipoor est, avec son frère, l'un des protagonistes de ce court récit. Ensuite, nous retrouvons le célèbre Coronal dans la magnifique nouvelle, plus tard illustrée, Le Septième Sanctuaire.

Je suppose que le tome suivant reprendra les aventures du Coronal Lord Prestimion, et que le tome 3 poursuivra avec un texte hors cycle, Les Montagnes de Majipoor et l'ensemble des nouvelles du cycle de Majipoor, écrites ultérieurement.

Je me pose toutefois la question des Chroniques de Majipoor. Ce recueil de nouvelles est, depuis longtemps, considéré faisant partie du cycle de Valentin. Certes, mis à part les deux histoires citées plus haut, il met en scène des personnages vivant sous d'autres règnes. Mais pourtant, elle illustre l'apprentissage de Majipoor par Hissune, futur successeur de Valentin, mais alors simple commis de bureau à la Chambre des archives du Labyrinthe, et ce, dans la quatrième année du rétablissement de Valentin au pouvoir

Illustrateur Manchu

Enfin pour être complet, si cela fut possible au sujet de cette saga, l'illustrateur de cette présente édition se nomme Dogan Oztel et vous pouvez parcourir ses œuvres sur son site.